Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 février 2010 1 22 /02 /février /2010 01:31

top_blog.jpg

Nostalgie

  

Il avait des beaux yeux

Ses yeux qui te plaisaient tant

T’avaient caressé d’un regard si tendre

 

Il avait des mains fines

Ses mains qui te plaisaient tant

Etreignaient ta belle peau d’un geste enivrant

 

Il avait une bouche bien dessinée

Sa bouche qui te plaisait tant

T’avait dit des mots pleins de sentiment

 

Tu pensais à son cœur

Son cœur qui te plaisait tant

Battait doucement au rythme des rêves

 

Tu pensais à lui chaque jour

Tu voulais l’éveiller, tu voulais l’égayer

Tu devais lui plaire, tu l’as donc rencontré

 

Et il venait tous les jours

Et toi le voyant toujours tu as fini

Par le toucher, par le sentir

 

Tu étais si gaie, si épanouie, si naturelle

Et vous vous êtes aimés comme dans un rêve

Mais hélas l’un a dû partir

 

Et vos amours ont été brèves

Tous ces moments de joie, de folies, de rire

Qu’au plus profond de toi

 

Tu n’as jamais vraiment oublié

Et que tu souhaites tant revivre

Te rendre profondément nostalgique.

 


                                                KOMENAN NARCISSE

Toute reproduction, même partielle, est interdite sans le consentement de l'auteur.

Partager cet article

Repost 0
Published by Komenan Narcisse - dans TEXTES ET CHANSONS
commenter cet article

commentaires

fanorise 25/02/2010 19:25


se souvenir ..........belle jeune femme ! .............Se retrouver pour mieux s'aimer .... C'est ce qu'on peut souhaiter à ces deux êtres .
Bonjour Cher Ministre . Comment vas-tu ? La chaleur s'est elle calmée, la chipie !?
Je suis en convalescence pour quelques jours après une petite et dernière opération . Je vais pouvoir, du moins essayer ,de dormir . é é é
La sirène attendra pour aller nager, alors, elle va aller se reposer un peu .
à bientôt


Komenan Narcisse 26/02/2010 13:15


Bonjour, De quoi souffre tu? Je crois savoir que j'ai déjà la seconde fois. MADAME LE PREMIER MINISTRE MANQUE AU GOUVERNEMENT. Il lui faut vite se rétablir pour venir assurer sa mission. Nous
sommes déroutés quand elle n'est pas là. Je te souhaite un prompt retablissement. Gueri vite.
Ici la chaleur va nous faire fondre totalement. Et quand un Africain dit qu'il fait chaud c'est que c'est vraiment chaud.


Victor DEL REY 22/02/2010 15:43


Je suis désolé pour vous....


Komenan Narcisse 22/02/2010 19:01


merci du soutien. Le poète apprécie ce commentaire. A bientôt.