Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 juillet 2010 5 23 /07 /juillet /2010 23:43

1063429.jpg

UN MARIAGE presqu’IMPOSSIBLE

 

 

Oui, il devait prendre une décision, un choix définitif

Sa fiancée actuelle ou celle qui était brusquement réapparue

Celle qu’il avait perdue de vue au début de la guerre

Combien de temps ne l’avait il pas cherché ?

Trois, quatre, sept ou huit ans

Toutes ces périodes à la rechercher sans cesse

A espérer à chaque instant qu’elle revienne

Toutes ces nuits à prier pour qu’elle ne soit pas morte

Mais hélas ! Mille fois hélas ! Point de femme

Il ne pensa point tourner la page, c’était au dessus de ses forces.

Sur les conseils continus de son père,  il accepta de refaire sa vie

Comme le souhaita profondément sa tendre mère.

Il ne refusa point celle qu’ils lui proposèrent :

Une jeune, agréable et belle compagne

Une fille riche, plein de charme et de bonne manière.

D’une grande politesse à faire perdre la tête.

Tous donc étaient engagés pour un mariage en couleur

On fit passer l’information dans tous les medias

De ce mariage heureux qui devait avoir lieu dans l’immédiat

Mais voila ! Maintenant il l’avait retrouvé, oui elle était là.

Il fallait convaincre ses parents et les parents de la fiancée

Du changement qu’il voulait opérer malgré ce que cela allait entrainer

Au moment où les deux familles s’étaient rencontrées

la veille pour une réunion ultime

Il en profita pour leur poser son dilemme

qu’il formula de la manière suivante :

« Chers parents, vous qui m’avez toujours soutenu,

Vous qui m’avez toujours éduqué

Je voudrais recevoir avant de faire mon mariage,

Avant de partir d’ici que, tous, parents et futur beaux parents,

Vous me donnez l’ultime conseil,

L’ultime recommandation s’il vous plait.

J’ai perdu la clé de mon coffre fort.

Et après l’avoir cherché désespérément

Je me suis fait fabriquer une autre clé.

Mais voila qu’au moment où je veux ouvrir le coffre

Je retrouve l’ancienne.

Avec quelle clé devrais-je ouvrir le coffre ?

L’ancienne ou la nouvelle clé ? »

Voila donc la question posée et les deux familles,

Après quelques minutes de réflexion et concertation,

Comme il avait l’habitude de le faire donnèrent

leur position commune sur cette affaire

C’était clair, pour eux la meilleure des solutions,

La plus sûr est d’utiliser la première clé.

C’était maintenant sans équivoque dans son esprit

Avant de remercier les parents pour leurs conseils avisés,

Il fit avancer une jeune dame recouverte d’un voile

Et déclara « Voici mon ancienne compagne retrouvée.

C’est elle ma première clé,

C’est-elle que désormais j’épouserai.»

 

 

KOMENAN NARCISSE

 Toute reproduction, même partielle, est interdite sans le consentement de l'auteur.

Partager cet article

Repost 0
Published by Komenan Narcisse - dans TEXTES ET CHANSONS
commenter cet article

commentaires

fanorise 26/07/2010 15:51



belle poésie mais terrible histoire .......


AH ! Quand l'amour est là : plus rien ne compte, n'est-ce pas ?



Komenan Narcisse 28/07/2010 00:22



Merci du commentaire. L'amour possède plus de force qu'on ne l'imagine. Et un amoureux fait toujours ressortir se qu'il a de plus beau et toute sont intelligence.