Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog
/ / /

Ce texte a été écrit et publié en Mai 1999 dans le journal des élèves et étudiants de Côte d’Ivoire d’alors « le Cambod’gien ».  A cette période, un bras de fer oppose les autorités universitaires aux étudiants qui venaient de subir une année blanche.

 

ON VERRA

 

Tant que les discours seront plus politiques

Que les propositions demeureront machiavéliques

Et que l’on préférera l’argumentation de la violence

Tant qu’il aura de plus en plus de différences

Que les positions resteront radicales

Et que les étudiants seront arrêtés de façons banales

Tant que les conditions de travail seront déplorables

Que la répression sera ferme et impitoyable

Et que l’injustice circulera à visage découvert

Tant que les revendications seront pris à la légère

Que l’objectif pointera la déstabilisation

Et qu’il aura suspicion de machination, de manipulation

Tant que les informations seront diabolisées

Que les édifices seront pillés, incendiés ou braisés

Et que les troubles resteront le seul moyen

Tant que tout ceci perturbera les étudiants ivoiriens

Que toute la vérité sera occultée

Et que les parents ne prendront pas leur responsabilité

Tant que tous ces jeunes seront traqués, incriminés

Que la population ne se sentira pas concernée

Et que certaines personnes se pencheront sur ce cas

Tant que tout le monde ne mènera pas le même combat

Que l’humilité, la franchise, l’honnêteté ne suivront pas

Et que personne ne se ressaisira

On verra…

                                                                                                     KOMENAN NARCISSE

 

Toute reproduction, même partielle, est interdite sans le consentement de l'auteur.

Partager cette page

Repost 0
Published by