Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
19 octobre 2011 3 19 /10 /octobre /2011 23:56

priscalablanche-copie-1.jpgJE PARS!

 

Mon dessein est pris, je pars

Oui, c’est l’heure du départ

Mais, tu n’as pas à t’inquiéter

Il ne faut plus en douter,

Jamais pour toi je ne changerai.

Je m’en vais,

Mais tu le sais

Dans mon cœur

Tu auras toujours ta place

Malgré la douleur

Je laisse mes traces

Ma pensée, ton image

Ce que nous avons vécu.

Je pars c’est vrai, sois pas déçu

Tu ne m’as pas perdu, prends courage

Quand tu voudras

Tu me verras

Regarde  tu peux me voir

Le matin, le midi, le soir

Rien que quelques pas

Je suis à quelques minutes, là.

Ma voix tu l’entendras

La thérapie continuera

Viens !regarde bien

Tu vois, c’est rien.

La porte est seulement fermée

La serrure n’est pas verrouillée.

 

KOMENAN NARCISSE

Toute reproduction, même partielle, est interdite sans le consentement de l'auteur.

Repost 0
Published by Komenan Narcisse - dans TEXTES ET CHANSONS
commenter cet article
19 octobre 2011 3 19 /10 /octobre /2011 19:38

tu-es-venue.jpgTU ES VENUE


J’ai attendu tout le temps.

Combien j’ai espéré ce moment

Tous les mots que je t’ai écrits

Maintenant je sais que tu les as saisis

 

Car  tu es venue,

Tu es venue,

Quand j’ai eu le courage,

Quand tu as lu mon message,

C’était tard mais tu es venue.

 

Ces moments à jouer à cache-cache

Aujourd’hui il faut que tu le saches

Chaque fois que je partais chez toi

Pour avouer mon amour, je perdais la voix.

Je n’ai rêvé que te toucher chaque fois.

 

Et tu es venue

Tu es venue

Quand j’ai eu le courage

Quand tu as compris mon message

C’était tard mais tu es venu

 

Aujourd’hui tu es là devant moi.

Maintenant tu comprends mon envie

De te donner tout  ce que j’ai ressenti

Tout ce que j’ai dans le cœur enfoui

De payer toutes mes dettes de caresses

Mon envie de t’embrasser sans cesse

 

Comme tu es venue,

Tu es venue

Quand j’ai eu le courage

Quand tu as lu mon message

C’était tard mais tu es venu

 

C’est vrai que ca sera court, ca va pas durer

Mais on pourra en ce laps de temps s’aimer

Car ensemble, on fera de notre mieux

Pour que ces moments restent  merveilleux.

 

KOMENAN NARCISSE

Toute reproduction, même partielle, est interdite sans le consentement de l'auteur.

Repost 0
Published by Komenan Narcisse - dans TEXTES ET CHANSONS
commenter cet article
1 septembre 2011 4 01 /09 /septembre /2011 00:12

SYMPHONIE

HOURA

 

Amour de ma vie

C’est toi j’ai choisi

Viens je t’en prie

Maintenant nous sommes unis

 

Je viens vers toi

Je veux être à toi

Tu as inondé mes pensées

Viens dans mes bras, Bienaimé

 

Aujourd’hui je suis comblée

Ton image et ta beauté

Je n’ai pas pu résister

Chaque jour je t’aimerai

 

Délices de mes rêves

Cet amour n’aura pas de trêve

Rien ne sera pareil

Ton corps, la douceur, tes merveilles

 

Désormais tout est permis

C’est toi Dieu a béni

Approche, ne reste pas froid

Je suis à toi et toi à moi

Viens et embrasse-moi

 

KOMENAN NARCISSE

Toute reproduction, même partielle, est interdite sans le consentement de l'auteur.

Repost 0
Published by Komenan Narcisse - dans TEXTES ET CHANSONS
commenter cet article
1 août 2011 1 01 /08 /août /2011 00:17

284726_1461108825128_1755668097_689106_6994993_n.jpgCE N’EST PAS ENCORE FINI

 

Ceux qui ont cru que c’était fini

Vous vous êtes totalement trompés

Il faut encore se battre

Vous ne devez pas vous arrêter

Il y a encore des combats à mener

Tous ces  milliers de chômeurs

Pour qui il faut trouver du boulot

La Construction de nouveaux forages

La réhabilitation de l’hydraulique rurale

La Construction de nouvelles autoroutes

La Construction de nouvelles universités

Oui, la guerre éloigne les jeunes de l’école

Mais l’école éloigne les jeunes de la guerre

Soyez donc plus fort et plus courageux

La formation et Recrutement d’instituteurs

La Mobilisation des chercheurs vers d’autres objectifs

La Gratuité des frais d'accouchement

L’Indemnisation des déplacés et victimes de la guerre

La construction de nouvelles autoroutes,

La restructuration des quartiers précaires

Sont des objectifs à atteindre à tous les coûts.

La lutte n’est pas finie, ca doit continuer.

Saisissez-vous les sens du nouveau combat ?

Alors Oh les cœurs !

 

KOMENAN NARCISSE 

Toute reproduction, même partielle, est interdite sans le consentement de l'auteur.

 

Repost 0
Published by Komenan Narcisse - dans TEXTES ET CHANSONS
commenter cet article
18 juillet 2011 1 18 /07 /juillet /2011 23:48

C’ETAIT PAS PREVU

                                                                                                                                                                         Pour Sherif

african-paysan.jpg

Comment lui dire ?


Car le montant d’argent gagné


A la loterie était trop élevé


Lui qui était si pauvre, qui avait


Beaucoup de peine à manger


Une ou deux fois par jour.


Cette somme pensait-on


Le rendrait certainement fou


On  fit appel à un psychologue


Qui devait le préparer à la nouvelle


On avait craint qu’il ait un malaise


D’une nouvelle brutale


Mais voici que le psychologue


Le rencontre et commence l’interview.


« Mon cher ami, dis moi, que ferais tu


Si on te disait que tu avais gagné 500 millions ? »


Le pauvre homme sourit


Il n’y croyait pas vraiment


Mais il  et répondit tout de même :


« Si un jour quelque chose comme çà arrivait,


 Je te donnerai la moitié sans regret et sans hésitation»


Surpris par la nouvelle, le psychologue eu une crise cardiaque


Et il trouva malheuresement la mort.

 

KOMENAN NARCISSE

Toute reproduction, même partielle, est interdite sans le consentement de l'auteur.

 

 

Repost 0
Published by Komenan Narcisse - dans TEXTES ET CHANSONS
commenter cet article
29 juin 2011 3 29 /06 /juin /2011 23:56
 

  nancy nancy

 

N’OUBLIE PAS !

 

Souviens-toi quand tu vins me voir dans ce lieu

On avait senti combien on était amoureux

Placés comme des pigeons à la queue leu leu

On avait tout pour être les plus heureux

La joie de se contempler dans les yeux

Se rapprocher bouche contre bouche

Savourer notre bonheur sous la douche

Les corps s’effleurant d’une intensité farouche

Les sons qu’on entend quand je te touche

Pour ressentir cette intense chaleur

De cet amour qui s’exprime avec une certaine vigueur

Et qui laisse tomber toute rancœur

Du plus profond de nos cœurs

Pour faire renaître une nouvelle lueur

Sans rancune tristesse ni douleur

On oubliera donc ce passé antérieur

Qui a su troubler notre bonheur

Il faudrait quand même tout refaire

Y a une chose qui empêche de le faire ?

Peut-être ne pouvons nous plus jouer le même air

Où peut être qu’on ne pourrait être une paire

Malgré tout, ce malentendu disparaîtra

Et un nouvel amour naîtra

Sincère comme deux personnes qui s’adorent

Aimé et être aimé s’avère être la devise en or

Voilà pourquoi on s’aimera plus encore

Et que désormais on restera plus fort.

 

 

KOMENAN NARCISSE

Toute reproduction, même partielle, est interdite sans le consentement de l'auteur.

Repost 0
Published by Komenan Narcisse - dans TEXTES ET CHANSONS
commenter cet article
26 juin 2011 7 26 /06 /juin /2011 21:51

arme.jpg

 

MAUVAISE CIBLE

 

Pourquoi vous mettez-vous à tirer

Au point même de vouloir tirer

Sur tout ce que vous sentez

Au point de chaque fois dégainer

Sur tous ceux que vous voyez

Même si maintenant vous êtes armés

Que vous ne savez plus assurer la sécurité

Vous devez aussi pouvoir vous maitriser

Aujourd’hui, vous devez savoir tirer

Et désormais savoir aussi ne pas tirer

Comme on vous l’a vraiment appris

Et pas comme ce n’est pas permis

Et ne dites pas « tout seul c’est parti »

Ou encore « on nous a attaqués et on a réagi »

Sinon  jamais vous allez vous en tirer

Tôt ou tard, de vos actes vous répondrez

Alors si vous ne pouvez pas changer

Ou si vous ne pouvez vous contrôler

Il est pour vous encore temps de vous retirer

Posez vos kalaches et quittez les forces armées !


 

KOMENAN NARCISSE

Toute reproduction, même partielle, est interdite sans le consentement de l'auteur.

Repost 0
Published by Komenan Narcisse - dans TEXTES ET CHANSONS
commenter cet article
30 mai 2011 1 30 /05 /mai /2011 23:02

P1000497

 

LAISSE-TOMBER

Maintenant que définitivement j’ai accepté ton refus

Maintenant que je me suis remis de mes sentiments confus

Maintenant que j’ai décidé de ne plus entendre parler de toi

Maintenant que je t’ai laissé  totalement entre ses bras

Maintenant que j’ai arrêté de t’envoyer quotidiennement les messages

Maintenant qu’avec toi j’ai complètement tourné la page

Maintenant que mes pensées pour toi ne troublent plus mes nuits

Maintenant qu’il y a quelqu’un d’autre qui est rentré dans ma vie

Maintenant, c’est toi qui toujours disponible pour moi

Maintenant, la personne qui veut rattraper le temps perdu, c’est toi

Maintenant, c’est toi qui ne fais que fréquemment m’appeler

Maintenant,  c’est toi qui m’envoies tous les « je t’ai toujours aimé »

Maintenant, c’est toi qui veux rencontrer sans difficultés mes parents

Maintenant, c’est bien toi qui souhaites avoir avec moi des enfants

Maintenant, que veux tu que je fasse de tes sentiments si tard ?

Maintenant, je te demande de mettre définitivement fin à ton espoir

Maintenant, pour moi çà ne sera plus comme par le passé

Maintenant tout est fini. Je te prie vraiment de laisser tomber.


 

KOMENAN NARCISSE

Toute reproduction, même partielle, est interdite sans le consentement de l'auteur.

Repost 0
Published by Komenan Narcisse - dans TEXTES ET CHANSONS
commenter cet article
29 avril 2011 5 29 /04 /avril /2011 17:34

cote-divoire-1.jpgL’auteur alors étudiant a écrit et publié ce texte en novembre 1999 dans le journal des Etudiants de Côte d’Ivoire « Le Cambod’gien ».  A cette période, les étudiants  ivoiriens venaient de reprendre les cours après une année blanche;  à quelques jours …. Du coup d’état  de décembre 1999. Un message à l’époque, non compris.


 

S’IL VOUS PLAIT 

 

 

A tous ceux qui se disent fescistes

A tous ceux qui se réclament syndicalistes

A tous ceux qui ont pouvoir d’exercer une autorité

A tous ceux qui ont agi dans la clandestinité

A tous ceux qui jouent les médiateurs en tout lieu

A tous ceux qui se réclament hommes de Dieu

A tous ceux que l’année blanche a retardés

A tous ceux qui ont pu être intimidés

A tous ceux qui ont été emprisonnés

A tous ceux qui ne se sentent pas concernés

 

Je vous demande de panser toutes vos blessures

Je vous demande de taire vos méchantes injures

Je vous demande de changer de discours

Je vous demande de vous montrer au grand jour

Je vous demande de ne point vous culpabiliser

Je vous demande de sortir de votre inconscience

Je vous demande de bannir votre indifférence

Je vous demande de vous refaire un moral meilleur

Je vous demande d’aller vous faire écouter… ailleurs

 

Afin que l’étudiant retrouve sa vraie valeur

Afin que disparaissent la déperdition, l’horreur…

Afin que vous fassiez ce qu’on attend de vous

Afin que les conditions d’études soient meilleures partout

Afin que les forces de l’ordre chassent leur bas sentiment

Afin que tout le monde circule librement

Afin que l’équité et la tendresse subsistent

Afin que le succès, l’excellence réellement existent

Afin que l’on sorte de toutes ces misères

Afin qu’on ne se baigne plus dans la même rivière.

 


 

KOMENAN NARCISSE

Toute reproduction, même partielle, est interdite sans le consentement de l'auteur.

Repost 0
Published by Komenan Narcisse - dans TEXTES ET CHANSONS
commenter cet article
15 avril 2011 5 15 /04 /avril /2011 12:11

paix.gif

 

DISCOURS DE PAIX


 

PAIX !  PAIX !  PAIX !

Oui ! Le moment est venu et faire enfin la paix.

Oui ! Le temps est arrivé de faire le combat de la paix.

Oui ! L’affirmation de la paix est le plus grand des combats.

Oui! Les amis de la paix ne sont pas les meilleurs ennemis de la guerre.

Oui! Combattre pour la paix, il paraît que c'est de bonne guerre

 

PAIX !  PAIX !  PAIX !

Pourtant, la paix n'est pas seulement une prière

Pourtant, tous ces hommes désirent la paix, Mais il y en a peu,

Pourtant, en vérité, qui désirent les choses qui conduisent à la paix.

Pourtant, la paix a des ennemis qui tentent dans l’ombre,

Pourtant de torpiller le processus de paix

 

PAIX !  PAIX !  PAIX !

Mais pour faire la paix, il faut être deux:

Soi-même et le voisin d'en face.

Mais, la paix n’est pas seulement l’absence de guerre

Mais, la paix à n'importe quel prix, ce n'est plus la paix.

Mais, on trouve toujours de l'argent pour faire la guerre,

Jamais pour vivre en paix.

 

PAIX !  PAIX !  PAIX !

Enfin, Une seule parole de paix vaut mieux

 Que mille paroles inutiles

Enfin, Si vous ne faites pas le geste qui conduit à la paix,

Ne faites point celui qui conduit à la guerre.

 Haut les cœurs !

 

 

KOMENAN NARCISSE

Toute reproduction, même partielle, est interdite sans le consentement de l'auteur.

Repost 0
Published by Komenan Narcisse - dans TEXTES ET CHANSONS
commenter cet article