Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 décembre 2010 4 16 /12 /décembre /2010 00:23

DSC0009915 octobre 2007: Les élections prévues en novembre 2007 sont suspendues lorsque le gouvernement annonce que l'identification et l'inscription des électeurs est incomplète.

 

27 novembre 2007: M. Gbagbo et M. Soro signent un nouvel accord de paix à Ouagadougou. L'accord fixe la date des élections législatives et présidentielles à juin 2008 au plus tard.

 

15 janvier 2008: Le Conseil de sécurité des Nations Unies adopte la résolution 1795, qui donne au Représentant spécial du Secrétaire général des Nations Unies en Côte d'Ivoire le pouvoir de certifier les élections.

 

14 avril 2008: Le Conseil des ministres annonce que les élections présidentielles auront  lieu le 30 novembre 2008 dans le cadre du plan de paix, tel que proposé par la Commission indépendante électorale (CEI).

 

Avril 2008: Le Code de bonne conduite des partis ivoiriens est adopté.

 

30 juillet 2008: M. Gbagbo se rend au quartier général des rebelles à Bouaké pour une cérémonie au cours de laquelle des armes sont à nouveau brûlées.

 

18 novembre 2008: Les élections de décembre sont reportées.

 

14 mai 2009: M. Soro annonce que les élections auront lieu le 29 novembre.

 

26 mai 2009: Les rebelles qui contrôlent le nord du pays transmettent officiellement le pouvoir aux administrateurs civils chargés de restaurer le contrôle de l'État. Les rebelles conservent toutefois un pouvoir considérable sur l'économie locale et les forces de sécurité.

 

16 juin 2009: La CEI propose d'organiser les élections en novembre ou décembre 2009.

 

8 août 2009: Paul Yao N'Dré, ancien ministre de l'Intérieur de M. Gbagbo, est nommé président du Conseil constitutionnel alors que sa neutralité est remise en question.

 

16 octobre 2009: La CEI annonce que les listes électorales provisoires ne seront pas prêtes avant un mois.

 

29 octobre 2009: Le Conseil de sécurité des Nations Unies adopte la résolution 1893, qui émet une mise en garde contre les violations répétées des droits de l'homme et renouvelle les sanctions contre la Côte d'Ivoire jusqu'au 31 octobre 2010.

 

14 novembre 2009: La CEI confirme que les élections n'auront pas lieu le 29 novembre.

 

3 décembre 2009: Les médiateurs du Burkina Faso fixent la date limite pour la tenue du scrutin au début du mois de mars 2010.

Partager cet article

Repost 0
Published by Komenan Narcisse - dans INVITES
commenter cet article

commentaires